RUSSIAN STANDARD PLATINUM JEROBOAM - 1

RUSSIAN STANDARD PLATINUM JEROBOAM

40%vol - 3 litres
110,50 €
TTC

  Meilleurs prix garantis.

Vous n'achèterez pas votre vin moins cher ailleurs

  + de 40 000 clients satisfaits

Depuis l'ouverture du site en 1998

  Livraison express et emballages protégés

Emballage Viticole et conditionnement de Qualité

 

Gin Et Vodka

Vodka Russian Standard Platinum Jeroboam
Vodka Premium, Russie

C’est au cœur des terres de Russie, patrie de la Vodka, que naît la subtile Vodka Russian Standard. Pure et délicate, elle est élaborée avec exigence dans le respect de la formule de Dimitri Mendeleïev. Ainsi selon la tradition, le blé des steppes noires de Russie est soigneusement récolté puis mélangé à l’eau pure et glaciale du lac Ladoga, au nord de St Petersbourg. Filtrée et distillée selon les techniques les plus pointues, la vodka Russian Standard est mise en bouteille dès lors qu’elle a atteint un degré de pureté extrême. Distribuée dans les pays du monde entier, chaque bouteille de vodka Russian Standard incarne toute l’authenticité et le caractère de la Russie.  Sa pureté sans égal, son goût incomparable et son caractère indéniablement russe en ont fait la vodka premium numéro 1 au pays de la vodka.

40%vol - 3 litres

Produit Vegan

4 Produits

Russian Standard Vodka est une grande entreprise russe qui produit la marque de vodka premium du même nom. La marque a été fondée par Roustam Tariko en 1998.

 

Histoire

La marque a été introduite comme la vodka "Russian Standard" en 1998 par la société Russian Standard de Roustam Tariko. La vodka Russian Standard, appelée plus tard Original, a fait de la marque l'une des principales marques de vodka haut de gamme sur le marché russe. Sa nouvelle identité russe, non soviétique, s'est transformée (de manière inhabituelle pour une boisson premium) en un avantage sur le marché en développement rapide de la Russie des années 1990.

 

Deux ans après un lancement réussi sur le marché russe, l'expansion internationale a commencé. Celle-ci s'est accompagnée du lancement du produit Russian Standard Platinum en 2001 et de la marque de luxe Imperia en 2004. Le produit original a été rebaptisé Original.

 

En 2006, une nouvelle distillerie d'une capacité de 4 millions de caisses/an a été ouverte à Saint-Pétersbourg.

 

Position sur le marché

Selon le fabricant, en 2001, la marque était active dans le monde entier, sur plus de 80 marchés, avec des ventes supérieures à 2 millions de caisses/an. Le marketing met l'accent sur le mantra 100% russe - produit selon une recette russe, à partir de matières premières russes uniquement, distillé et embouteillé en Russie.

 

Russian Standard a suscité la controverse lorsqu'elle a remis en question la russité de son principal rival international, Stolichnaya. À cette époque, Stolichnaya était distillé en Russie mais mis en bouteille en Lettonie. Le distributeur de Stolichnaya, Pernod Ricard, a répondu en insistant sur le fait que Stolichnaya est une authentique vodka russe, car rien n'est ajouté ou retiré lors de la mise en bouteille.

 

Dans une étude réalisée en 2006 par Vanity Fair sur les vodkas russes de qualité supérieure, le produit "Imperia" était le seul à obtenir la note maximale A+.

 

Production

La production de la Russian Standard Original est basée sur un protocole en quatre étapes : brassage et fermentation, distillation et rectification, filtration et détente,mise en bouteille et conditionnement.

Les produits haut-de-gamme ajoutent des étapes de purification supplémentaires.

 

Les céréales d'hiver des steppes russes sont moulues et fermentées. L'alcool brut est distillé quatre fois pour l'Original, six fois pour le Platinum, tandis que l'alcool Imperia est distillé huit fois.

 

Les spiritueux sont mélangés avec l'eau du lac Ladoga. La proximité du lac Ladoga a été l'une des principales raisons de la décision de la société d'établir sa distillerie à Saint-Pétersbourg. Les sources souterraines du lac fournissent l'une des eaux les plus douces naturellement disponibles.

 

Le produit est ensuite filtré quatre fois à travers du charbon de bois. Le platine reçoit deux filtrations supplémentaires à travers l'argent et l'impéria deux filtrations supplémentaires à travers le quartz des montagnes de l'Oural.

 

Après la filtration finale, les spiritueux passent 48 heures dans des cuves de relaxation, sont mis en bouteille et emballés. Comme la vodka ne contient que de l'eau et de l'éthanol, elle ne vieillit généralement pas et sa durée de conservation n'est limitée que par l'emballage.

 

Le mythe de Mendeleïev

Le marketing prétend qu'"en 1894, Dmitri Mendeleev, le plus grand scientifique de toute la Russie, a reçu le décret fixant la norme de qualité impériale pour la vodka russe et la "norme russe" était née", ou que la vodka est "conforme à la plus haute qualité de vodka russe approuvée par la commission gouvernementale royale dirigée par Mendeleev en 1894."

 

Cette affirmation repose toutefois sur un mythe populaire selon lequel la thèse de doctorat de Mendeleïev de 1865, intitulée "Discours sur la combinaison de l'alcool et de l'eau", contient une déclaration selon laquelle 38 % est le titre idéal de la vodka, et que ce chiffre a ensuite été arrondi à 40 % pour simplifier le calcul de la taxe sur l'alcool. Cependant, la thèse de Mendeleïev portait sur les concentrations d'alcool supérieures à 70 % et il n'a jamais rien écrit sur la vodka. En outre, le gouvernement russe a introduit le titre standard de 40 % dès 1843, alors que Mendeleïev avait neuf ans.

No reviews

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Product added to wishlist
Product added to compare.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.